parallax image

MATERNELLE

Favoriser l'éveil de la personnalité des enfants, stimuler leur développement sensoriel, moteur, cognitif et social, développer l'estime de soi et des autres et concourir à leur épanouissement affectif.

L'École Maternelle du Lycée Français Bel Air scolarise des élèves âgés de 3 à 6 ans. Elle est actuellement constituée de 5 classes (Cette structure peut évoluer d’une année scolaire sur l’autre) :

L’école maternelle structure les apprentissages autour d’un enjeu de formation central pour les enfants : « Apprendre ensemble et vivre ensemble ».

Les horaires sont les suivants : du lundi au vendredi de 9h30 à 16h50.
La durée de la semaine scolaire à l’école maternelle est fixée à vingt-six heures.


- Un enseignement à la française -
Lorsque votre enfant arrive au Lycée Français Bel Air, il entre dans une école française avec tout ce que cela implique : sa langue, sa méthodologie d’enseignement, ses valeurs. Par ailleurs, dés la Maternelle les élèves ont aussi des cours de castillan, de catalan et d'anglais.

- Un enseignement multilingue -
Nos professeurs de Maternelle, natifs ou bilingues, donnent des cours en français, castillan, catalan et anglais, avec une assistante en Petite Section et Moyenne Section. De cette façon, durant deux années consécutives de la maternelle, il y a toujours deux adultes dans les classes.

- Un enseignement par une pédagogie de projet -
Au Lycée Français Bel Air, l’enseignement en Maternelle répond aux besoins des petits et contribue à leur développement à travers une pédagogie de projet qui rythme mois aprés mois l'année scolaire de l'enfant. Il ouvre leur domaine de relations et leur permet de vivre des situations qui enrichissent la formation de leur personnalité et leurs premiers contacts avec la culture à travers des jeux, découvertes, productions libres ou guidées.

- Un enseignement respectueux du rythme de l'enfant -
Les temps d'apprentissages : Les enfants de 3 et 4 ans se retrouvent dans la même classe. De cette cohabitation originale, les élèves en tirent de multiples bénéfices, et notamment celui de la solidarité.
En effet, les ainés devenant généralement les « tuteurs » des plus jeunes, il se forme au fil des semaines une réelle complicité. En les prenant sous leur coupe, l’entraide ne laisse pas de place à la compétition. Les ainés se responsabilisent, apprennent à expliquer et reformuler à leurs cadets ce qu’ils savent et, en transmettant leur savoir, affirment leurs connaissances et synthétisent leur pensée.
Pour les plus petits, cette situation favorise leur autonomie puisqu’ils doivent apprendre à travailler sans les consignes permanentes de leur enseignant. Si l’enfant est en difficulté, il bénéficie d’un enseignement plus individualisé, ainsi que de la présence et de l’aide d’élèves plus âgés. Pour d'autres élèves, c’est aussi l’occasion d’aller plus loin dans l’apprentissage.
Inversement, l’ainé qui peine scolairement peut ainsi profiter des cours du niveau inférieur pour retravailler ponctuellement des bases mal acquises ou mal comprises.
Les temps de repos : Le respect des cycles du sommeil des enfants de l’école maternelle est indispensable.
Dans un espace aménagé de petits lits, une sieste ou un temps de repos est organisée chaque jour aprés le repas afin de pouvoir répondre aux besoins physiologiques des jeunes enfants : dormir, récupérer, être au calme, s’isoler ponctuellement, se détendre et se relaxer.

- Un enseignement attentif à la diversité -
Nous attachons une attention particulière à la diversité et donc à l'évolution de chaque enfant à travers la constitution de groupes de progrés hebdomadaires. La constitution de ces groupes consiste en des interventions structurées et personnalisées auprès de petits groupes d'enfants. Ces interventions se font dans le cadre d’ateliers de travail à l’école. Lors de ces ateliers, des intervenants enseignants de l'établissemment procurent aux élèves l’encouragement et l’aide méthodologique nécessaires à l’apprentissage de compétences à travers la réalisation de jeux ou d'exercices. Une approche personnalisée axée sur les petits succès est privilégiée.


- Une évaluation bienveillante -
On considère, en effet, que c'est par l'identification et le plaisir de ses réussites que l'enfant renforcera sa confiance en lui, aura envie de poursuivre ses efforts et comprendra l'intérêt de venir à l'école.
Le suivi des apprentissages et la communication autour des progrès de nos élèves passent par 2 outils :
- un carnet de suivi des apprentissages qui est renseigné tout au long du cycle : en PS, puis en MS et en GS. Il permet de rendre compte et de mettre en valeur les progrès de l’enfant.
- une synthèse des acquis de l'élève, remise à la fin de la grande section qui renseigne ce que l'enfant sait faire à la fin de l'école maternelle.

L’enseignement en Maternelle correspond au cycle 1 de notre enseignement, celui des premiers apprentissages. Entre jeu et activité scolaire, l’enfant qui vient d’entrer à l’école maternelle va progressivement devenir un écolier.


 

Cycle des apprentissages premiers (Cycle 1)

L’école maternelle, s’organise autour de cinq domaines d’activités :

1. Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions
2. Agir, s'exprimer, comprendre à travers l'activité physique
3. Agir, s'exprimer, comprendre à travers les activités artistiques
4. Construire les premiers outils pour structurer sa pensée
5. Explorer le monde

Le lien suivant explicite les contenus de chaque enseignement précédent : programmes du cycle 1

La mission éducative de l'école maternelle comporte une première approche des outils de base de la connaissance, prépare les enfants aux apprentissages fondamentaux dispensés à l'école élémentaire et leur apprend les principes de la vie en société.

Les élèves apprennent à partir de situations réelles, on leur propose divers ateliers au cours de la journée, et chaque activité vise l’acquisition d’une compétence concrète.

L’objectif essentiel de l’école maternelle est : l’acquisition d’un langage oral riche, organisé et compréhensible par l’autre. Par ailleurs, les enfants établissent des relations sociales entre eux et avec les adultes. Ils exercent leurs capacités motrices, sensorielles, affectives, relationnelles et intellectuelles; ils deviennent, progressivement, des élèves. Ils découvrent l’univers de l’écriture.
Enfin, en maternelle, on aide votre enfant à devenir autonome et à acquérir des connaissances et des compétences pour optimiser les apprentissages fondamentaux qui arriveront en CP.


image

sfdsd

sdff


19-10-2021 00:00
image
Les classes de PS-MS à la Masía Can Pere de la Plana

13-06-2019 00:00
image
Les classes de PS-MS à Can Girona

29-05-2019 00:00
image
Les classes de GS Jardinent